Evaluation interne

La loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002, rénovant l'action sociale et médico-sociale prévoit l'obligation d'une évaluation interne dans tous les établissements et services du secteur tous les cinq ans et de s'inscrire dans une dynamique d'amélioration de la qualité des prestations rendues à l'usagers.

Selon l’article L. 312-8 du CASF Les établissements et services du secteur social et médico-social doivent « procéder à l’évaluation de leurs activités et de la qualité des prestations qu’ils délivrent ».

Euris accompagne les établissements et services dans leur démarche d'évaluation interne leur permettant ainsi de se projeter dans un plan d'amélioration de la qualité de leurs services en s'appuyant sur les recommandations de l'ANESM (agence nationale de l'évaluation sociale et médicosociale).