Evaluation interne

La loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002, rénovant l'action sociale et médico-sociale prévoit l'obligation d'une évaluation interne dans tous les établissements et services du secteur tous les cinq ans et de s'inscrire dans une dynamique d'amélioration de la qualité des prestations rendues à l'usagers.

Selon l’article L. 312-8 du CASF Les établissements et services du secteur social et médico-social doivent « procéder à l’évaluation de leurs activités et de la qualité des prestations qu’ils délivrent ».

Euris accompagne les établissements et services dans leur démarche d'évaluation interne leur permettant ainsi de se projeter dans un plan d'amélioration de la qualité de leurs services en s'appuyant sur les recommandations de l'ANESM (agence nationale de l'évaluation sociale et médicosociale).

Evaluation Externe

Comme l'évaluation interne, l'évaluation externe a été introduite par la loi n° 2002-2 rénovant l'action sociale et médico sociale.

Le Groupe Euris est habilité par l’ANESM, N° H2009-11-300 (Bulletin officiel du ministère du Travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville, et du ministère de la Santé et des Sports du 15 novembre 2009) pour réaliser l'évaluation externe sur l'ensemble du territoire national français.
 
L’évaluation externe se conforme au décret n° 2007-975 du 17 mai 2007 fixant le contenu du cahier des charges pour «l’évaluation des activités et de la qualité des prestations des établissements et services sociaux et médico-sociaux».